Arpentage

La lecture pour tous par des chemins de traverse ...

L'arpentage, ou comment s'approprier un ouvrage a priori difficile...
C'est lire un livre en peu de temps et collectivement.
Le but est de parvenir à "débroussailler" un livre dit "difficile" en mettant en commun les connaissances, les idées et les intuitions de tous les participants, notamment grâce à la construction d'une « carte des idées ».
Permettre  aussi aux non-lecteurs, de s’offrir la possibilité de découvrir des pensées, des auteurs ou des théories, qu’on ne serait pas allé chercher sans ça.
Il n'est pas nécessaire d'avoir lu l’ouvrage avant de l'arpenter, il est même mieux de ne pas l'avoir lu."

#5  Samedi 25 Novembre 2017, dans le cadre des journées internationales contre les violences faites aux femmes, le contrat local de santé et le PNR Brenne nous a demandé d'animer une soirée arpentage.

Le livre choisi est :

Fausse route, d'Elisabeth Badinter, Odile Jacob,2003.

Merci au Contrat Local de santé et au PNR de La Brenne, de nous avoir fait confiance et permis de découvrir le point de vue d'E.Badinter. Un groupe très concentré, tout en écoute et en bienveillance. Excellente soirée de partage et de découverte. Mention spéciale à Jean Gilles qui a retenu son appétit de débat ! ;)

#4  6 Septembre 2017, sur la proposition d'adhérents kaléidoscopiques voici un arpentage animé par les adhérentes elles-même. Le livre choisi est :

Contre les élections, de David Van Reybrouck, Actes Sud, Babel Essai,2014.

Merci aux  adhérentes de s'être lancés et d'avoir animer avec talent cette belle soirée.

#3  15 Décembre 2016, l'équipe de Kaléidoscope décide d'animer un troisième arpentage. Le livre choisi est :

Le Père Noël supplicié, de Claude Lévi-Strauss.

Merci aux  participants qui ont fait de cette  édition une soirée ludique et sympathique. Un avant goût de Noël pas comme les autres.

#2  Mercredi 1er Juin, l'équipe de Kaléidoscope décide d'animer un second arpentage. Le livre choisi est :

La Médiocratie, Alain Deneault, Montréal, Lux éditeur, 20 octobre 2015.

Merci aux 12 participants qui ont fait de cette deuxième édition une belle et enrichissante soirée.

Entretien avec Alain Deneault :

#1 Mercredi 16 Mars, en partenariat avec le réseau des bibliothèques et le réseau des CREFAD, un premier arpentage a eu lieu. Le livre choisi était :

La sorcellerie capitaliste, pratiques de désenvoutement,
d’I. Stengers et P. Pignarre, la découverte, 2005.

Xavier Lucien a animé cette belle soirée où une douzaine de personnes se sont réunis pour découvrir cet outil de l'éducation populaire.

Un grand merci à tous.

Voici quelques photos de la rencontre du mercredi 16 Mars :



Pour poursuivre nos réfléxions :

Le paradigme de l'éducation

 

La stratégie du choc de Naomie Klein